frites

Comment réussir ses frites maison ?

Ah, les frites… Depuis l’enfance elles nous font saliver et sont incontournables au menu des fast foods ou des restaurants pour beaucoup d’entre nous. Mais une envie de frite, ça ne se commande pas, et même si on peut les trouver surgelées au supermarché, il revient moins cher de les cuisiner soi-même. J’ai donc testé pour vous comment préparer, et réussir, ses frites fait maison. C’est parti !

Les pommes de terre

Bien évidemment, pour faire des frites il vous faut…des pommes de terre. Oui, mais pas n’importe lesquelles.

Le choix

Pour réussir ses frites maison, mieux vaut choisir des pommes de terre farineuses et à la chair ferme. Riches en amidon, elles ont une bonne tenue à la cuisson et n’absorbent pas trop de gras. Ainsi, la célèbre variété Bintje, mais aussi les pommes de terre Agria, Artemis, Caesar, Monalisa, Manon, Marabel ou encore Victoria conviendront tout à fait pour réaliser de délicieuses frites.

La préparation

Premièrement, épluchez puis lavez les pommes de terre. Taillez-les ensuite en tranches de l’épaisseur et de la forme voulues puis plongez-les dans de l’eau froide afin de rincer l’amidon. Dans un nouveau contenant, faites ensuite bouillir quelques minutes les tranches. Egouttez, laissez sécher et égoutter. Vos pommes de terre sont alors enfin prêtes à être frites.

La friture

Une fois vos pommes de terre choisies, nettoyées, coupées, légèrement bouillies, vous pouvez passer à l’étape de la friture.

Privilégier l’huile de colza

L’huile de colza est naturellement riche en acides gras oméga 3. De plus, elle a l’avantage de ne pas se détériorer lorsqu’elle est soumise à de hautes températures, et elle ne dégage pas d’odeur forte ou tenace. L’huile de colza est donc idéale comme huile de friture. De plus, pas de gâchis si vous réalisez rarement des fritures, l’huile de colza peut également être consommée en salade, avec des légumes, de la viande et même en pâtisserie.

Les différentes étapes

Délicieuses frites fait maison

Tout d’abord, l’huile doit être chauffée assez fortement, mais elle ne doit pas fumer. Pour vérifier si elle est assez chaude, jetez-y une frite ; si des bulles se forment tout de suite, alors l’huile est prête. Pour une cuisson optimale, ne plongez pas toutes vos frites d’un coup dans l’huile, ce qui ferait baisser trop fortement la température de l’huile, mais par petites poignées. Les pommes de terre seront alors plus croustillantes et absorberont moins de graisse. Si certains sont adeptes d’une double cuisson, à 140°C puis à 180°C, chauffer l’huile une seule fois vous apportera les mêmes résultats et sera même plus rapide.

Il est également important de préciser que, du fait d’une température élevée de l’huile de friture et des éventuelles projections qui pourraient avoir lieu, il est important de vous couvrir la peau autant que possible et d’éloigner les enfants.

Ça y est vos frites maison sont prêtes, bravo !  Mais avant de les déguster, pensez bien à éliminer l’excès de graisse grâce à du papier absorbant puis à ajouter vos sauces et condiments préférés : sel, ketchup, mayonnaise, ou encore herbes et épices comme le paprika.