tour lu nantes

Gastronomie nantaise : l’incontournable usine LU et ses biscuits

Si, depuis les années 2000, l’acronyme LU désigne à Nantes l’espace culturel du Lieu Unique, à l’origine ce terme portait le nom du célèbre créateur de biscuits : Lefèvre-Utile. Fierté nantaise, l’histoire de l’usine LU et de ses biscuits mérite d’être connue, d’autant plus si, comme moi, vous avez adoré les dévorer durant votre enfance au moment du goûter !

L’usine Lefèvre-Utile

La création de l’usine LU

C’est en 1895 que Louis Lefèvre-Utile décide de diversifier et augmenter la production de la biscuiterie familiale LU. Il se lance alors dans l’aventure d’une production industrielle qui émerge à l’époque. Il trouve l’espace nécessaire à la création de l’usine en face du célèbre château des Ducs de Bretagne et de la gare de Nantes. Les deux tours qu’il fait ériger deviennent un emblème de l’usine et de la marque.

La cessation d’activité de l’usine à Nantes

Après un âge d’or de la marque jusqu’à la Première Guerre mondiale, LU va ensuite connaître plusieurs crises, aussi bien économiques que sociales, avec notamment un important mouvement de grève le 13 juin 1936. En 1986, la marque délocalise sa production nantaise à l’usine de La Haye-Fouassière. En 2007, LU est rachetée par la marque américaine Kraft-Foods. L’usine nantaise n’en demeure pas moins comme constituant un élément important du patrimoine, conservera une de ses tours emblématiques ainsi qu’une de ses annexes, et sera reconvertie en l’an 2000 en un espace culturel renommé et contemporain.

Les biscuits LU

Du Petit-Beurre LU…

Le Petit-Beurre LU est la première création de la marque, qui l’a d’ailleurs choisi comme emblème. Très célèbre, il en a fait la renommée ; qui n’a jamais goûté ce délicieux petit biscuit beurré de 10,9 grammes ? D’ailleurs, savez-vous ce que signifie son design ? Les 4 coins, ou « oreilles », représentent les 4 saisons, les côtés possèdent 52 dents, ou « festons », et l’on peut compter 24 points qui sont les 24 heures de la journée. Original, non ?

Pour les plus gourmands, je vous invite à continuer les découvertes gustatives en consultant le TOP 10 des spécialités nantaises.

…Aux autres créations

LU a su sans cesse se réinventer et, pour notre plus grand plaisir, propose encore aujourd’hui une large gamme de produits. On peut en dénombrer pas moins d’une centaine.

En voici un florilège, des petits plaisirs sucrés incontournables qui ont bercé mon enfance, et pour lesquels je succombe encore de temps en temps ! Entre autres biscuits de la marque, on peut citer :

  • Prince : mon préféré ? Le bi-goût lait-chocolat !
  • Petit écolier : vous aussi vous mangiez d’abord le chocolat ?
  • Pépito : mes préférés c’était les Pockitos !
  • Granola : sablés, cookies, barres, brownies
  • Mikado : aujourd’hui ils en font des énormes, les King choco !
  • Napolitain : celui à la framboise est un pur délice
  • La gamme LULU de notre enfance : l’ourson, la barquette, la coqueline, les miniroulés.

La marque LU propose également des biscuits bio (marbrés, nappés, sablés), des biscottes (Heudebert) et les succulentes Cracotte, ainsi que les célèbres biscuits apéritifs TUC.

Et vous, quels étaient ou quels sont vos biscuits LU préférés ?