bière au CBD

Qu’est-ce que la bière au CBD ?

Encore appelé « cannabidiol », le CBD est un cannabinoïde du chanvre. Réputé pour ses multiples propriétés thérapeutiques, il se retrouve dans la composition de nombreux produits. Récemment, il s’est immiscé dans l’univers de la brasserie. Ainsi, il existe désormais des bières dites au CBD ou au chanvre. Une appellation qui suscite des réactions divergentes et qu’il convient de mieux cerner.

La bière au CBD : Une notion pleine d’ambiguïté

La notion de bière fait l’objet de controverse entre certains pays européens. La loi nationale de chaque État la définit selon ses convictions. Par conséquent, les définitions diffèrent d’une législation à l’autre. De ce fait, une boisson considérée comme étant de la bière dans un pays peut ne pas l’être dans un autre. 

La « bière », en France, fait référence à une boisson alcoolisée obtenue à partir du malt. Pour l’aromatiser, le brasseur utilise le houblon auquel il associe des fruits et des plantes.

Une bière est dite aromatisée lorsque d’autres arômes s’ajoutent à celles d’origine. Lorsqu’elle est préparée à partir du « cannabis light », elle est dite au chanvre. Par contre, lorsque l’isolat de CBD entre dans sa composition, elle devient une bière aromatisée au chanvre. Cependant, cette définition de la bière au CBD ne convient pas à tous les pays.

En Allemagne, il existe une loi dite de pureté de la bière et qui limite la composition de la boisson à :

  • L’eau ;
  • Le malt d’orge ;
  • Le houblon

Ainsi, selon les Allemands, un breuvage qui compte le chanvre parmi ses ingrédients ne peut être considéré comme étant une bière. Cette législation vise essentiellement à combattre la contrefaçon et à protéger les consommateurs contre les bières frelatées. 

Plus tard, la loi a connu des assouplissements, ajoutant la levure aux ingrédients officiellement autorisés pour préparer la bière. Quoique cette dernière a toujours été présente dans la boisson. Il s’agit du principe actif à l’origine de la fermentation. Aujourd’hui, la législation allemande autorise la commercialisation et la consommation des boissons aromatisées au chanvre. Cependant, elle ne les considère toujours pas comme étant de la bière.

La bière au CBD : Un breuvage thérapeutique

Dans la bière au CBD, le cannabidiol se substitue au houblon. Appartenant toutes deux à la famille des cannabacées, ces plantes produisent des effets similaires (sédatifs et anxiolytiques) sur le corps. Elles s’utilisent pour traiter les symptômes liés aux troubles tels que :

  • Troubles de sommeil ;
  • Troubles digestifs ;
  • Perte d’appétit ;
  • Stress ; etc.

La bière de chanvre nécessite l’utilisation de fleurs issues de différentes variétés de cannabis. Celles-ci se trouvent à l’origine de sa diversité aromatique et de son amertume. Ne contenant qu’une très faible quantité de THC (0,2 %), elles sont dépourvues d’effets psychotropes. De plus, les recherches effectuées sur le CBD et le houblon ne révèlent aucun effet secondaire dû à leur utilisation. 

Les bières obtenues à partir du chanvre sont presque identiques aux boissons contenant du houblon. Par ailleurs, leurs arômes se ressemblent, rendant impossible le discernement au goût. Dès lors, les brasseurs substituent facilement le houblon par le CBD, et ce sans que cela n’affecte la saveur des boissons.