date de péremption

Les dates de péremption et le gaspillage

Selon une étude publiée en 2016 par le ministère de l’Agriculture, de l’Alimentation, de la Pêche, de la Ruralité et de l’Aménagement du Territoire, 20 % des Français jettent leurs aliments à cause de la date de péremption. Pourtant, cette date n’est pas toujours indicative de la qualité du produit. C’est ce que nous allons voir en détail.

Un problème récurrent : le gaspillage alimentaire dû à la date de péremption

Le gaspillage alimentaire est un problème récurrent en France. Chaque année, environ 20 kg d’aliments par personne sont jetés à la poubelle, soit un montant total de 8 millions de tonnes. La majorité de ce gaspillage est dû à la mauvaise gestion des dates de péremption.

La date de péremption est la date à laquelle un produit alimentaire doit être consommé ou jeté. Elle est souvent confondue avec la date de consommation optimale (DCO) qui est, elle, la date à laquelle le produit est au meilleur de sa qualité. La DCO est souvent indiquée sur les emballages avec le logo « A consommer de préférence avant le » suivi de la date.

La date de péremption, quant à elle, est obligatoirement indiquée sur les produits périssables tels que les aliments en conserve, les produits laitiers, les viandes, etc. Elle est également indiquée sur certains produits non périssables, comme les boissons, les cosmétiques ou les médicaments.

La date de péremption, un indicateur important à ne pas négliger

poubelles

La date de péremption est une indication de sécurité alimentaire qui permet de garantir la qualité du produit jusqu’à la date indiquée. En effet, après cette date, le produit peut présenter des risques pour la santé. Cependant, il est important de souligner que cette date n’est pas une date limite de consommation. En effet, de nombreux produits peuvent se conserver bien au-delà de leur date de péremption, tandis que d’autres doivent être consommés plus rapidement.

La date de péremption doit donc être considérée comme un indicateur de qualité, et non de dangerosité. Il est important de ne pas consommer un produit après sa date de péremption, car il pourrait avoir perdu de sa qualité. Toutefois, il ne faut pas hésiter à consulter les étiquettes des produits pour en savoir plus sur leur date de péremption.

La gestion du gaspillage alimentaire : une priorité

Ce gaspillage a un impact important sur l’environnement, car il représente un gaspillage d’eau, d’énergie et de terres. En outre, le gaspillage alimentaire est un problème économique, car il représente une perte de revenus pour les agriculteurs, les industriels et les consommateurs. Enfin, le gaspillage alimentaire est un problème social, car il représente une perte de nourriture pour les personnes qui souffrent de la faim dans le monde. La gestion du gaspillage alimentaire est donc une priorité à travailler.

Il existe plusieurs solutions pour réduire le gaspillage alimentaire. La première solution est de mieux informer les consommateurs sur la date de péremption des aliments. La deuxième solution est de réduire les emballages des aliments. La troisième solution est de mieux organiser les achats. La gestion du gaspillage alimentaire est donc une priorité à travailler.

Source : Gaspillage alimentaire selon le ministère de l’écologie.