creme glacee

Crèmes glacées et sorbets : comment les rendre moins caloriques

Envie de glaces l’été, tout en surveillant votre ligne ? Voici comment concilier gourmandise et équlibre alimentaire.

Un bref rappel des bases de la nutrition

La première chose à savoir, c’est que le format « glace » n’ajoute pas de calories : les calories présentent dans la préparation initiale sont conservées lorsqu’elle se transforme en glace.

Or, une crème glacée, c’est par définition une crème ! De même, un sorbet, c’est des fruits, du sucre et de l’eau. En conséquences, il est normal d’avoir dans une crème glacée des protéines et des lipides, et dans un sorbet des glucides.

Ces éléments sont les trois macronutriments qui apportent des calories :

  • lipides : 9 kilocalories par gramme
  • glucides : 4 kilocalories par gramme
  • protéines : 4 kilocalories par gramme.

Vous le comprenez aisément : tout est histoire de quantité. La mauvaise nouvelle, c’est que ces ingrédients jugés trop caloriques lorsqu’il s’agit de garder la ligne, sont indispensables à la texture des glaces. Faire une glace sans ces éléments, c’est faire une glace uniquement avec de l’eau, c’est à dire sucer un bête glaçon !

Voici toutefois quelques astuces pour rendre vos glaces maison moins caloriques.

Cherchez d’autres éléments stabilisants que le sucre

Le sucre est la principale manière de rendre les glaces moelleuses. Sans sucre, une glace fige et se transforme en une accumulation de cristaux de glaces particulièrement désagréables à la dégustation.

En outre, le sucre aide aussi les glaces à ne pas fondre immédiatement dans l’assiette : il a un pouvoir stabilisant.

Les alternatives au sucre ayant un fort pouvoir stabilisant existent. Il faut les tester ! Pensez par exemple au sucre inverti, disponible dans le commerce, ou au miel. Côté stabilisants, essayez la graine de caroube, l’agar agar ou la gélatine. Attention toutefois à doser correctement ces produits !

Cherchez d’autres éléments de gourmandise que la crème fraîche

La crème fraîche épaisse et le lait entier sont des éléments indispensables pour assurer la texture caractéristique souple si agréable de la crème glacée.

Côté protéines, en replacement de ces ingrédients particulièrement gras et caloriques vous pouvez opter pour des fromages blancs type « cottage cheese » ou Philadelphia, qui conserveront le côté souple et gourmand tout en donnant un effet rassasiant qui évitera à vos invités de consommer des quantités importantes de glace. Vos glaces seront tout aussi délicieuses, mais consommées en plus petites quantités, ce qui est une belle alternative pour éviter de faire grossir vos invités !

Limitez le sucre et le gras, mais ne soyez pas extrêmistes !

N’oubliez pas que consommer des glaces est censé être un plaisir ! Chercher à ne pas grossir est sain, mais par nature, les glaces ne le sont pas vraiment. Faites la part des choses et assumez clairement que c’est un dessert plaisir, à consommer avec modération pour garder la ligne, et tout ira bien.
Parfois, il est préférable de ne pas trop dénaturer une recette et offrir une expérience de dégustation inoubliable à vos invités, que de chercher à tout prix à concilier deux aspects contradictoires…