conversation du vin

Comment conserver son vin ?

Conservé dans de bonnes conditions, le vin pourrait faire ressortir un excellent goût lors de sa dégustation. À cet effet, que ce soit dans une cave ou dans un appartement dédié à sa conservation, plusieurs astuces s’offrent à vous. Voici quelques conseils judicieux pour bien vous y prendre.

L’aspect de la température

La température fait partie des facteurs primordiaux qui jouent un rôle sur l’évolution du vin en bouteille. Il est conseillé de ce fait de le conserver à une température entre 12 °C et 18 °C constante et homogène. Votre vin évolue plus rapidement quand la température est élevée et se limite aux 18 °C. Si ce seuil est dépassé, il pourrait subir des dégâts néfastes et quasiment irrémédiables.

Par contre, le vin évolue lentement lorsqu’il est conservé à 12 °C. D’un autre côté, les chocs thermiques constituent un problème plus grave. C’est pour cette raison qu’il faudrait éviter les montées de température brusque. Comparée aux chocs thermiques, la montée de température en été est favorable à la conservation du vin et n’a aucun dégât sur son évolution.

La cave à vin : Obscurité et humidité

L’obscurité peut se révéler être un atout favorable au vieillissement de votre vin. Pour éviter que celui-ci ne prenne « un goût de lumière », il faut éviter de l’exposer à la lumière. En effet, la lumière constitue un problème pour vos vins, en particulier pour le vin blanc. Votre vin peut rapidement perdre son arôme à cause des rayons UV provenant de la lumière. C’est pour cela que votre lieu de conservation de vins doit être le plus obscur possible et sans néons.

Si la température de votre cave à vin est trop élevée, votre vin pourrait vite s’évaporer, causant une oxydation. Afin d’éviter cela, vous devez le conserver à un taux d’humidité adéquat situé à 75 % minimum. Si le lieu de conservation du vin est trop humide, le risque de dégradation des étiquettes et des bouchons est élevé. Vous pouvez donc utiliser un hygromètre pour jauger l’humidité et arroser régulièrement le sol de votre cave.

Le format de bouteille de vin

Pour mieux conserver la fraicheur de vos bouteilles de vin, il est recommandé d’utiliser les magnums au lieu d’une bouteille classique. Les demi-bouteilles et les bouteilles classiques s’oxydent très vite ; et pour cette raison, il vaut mieux les éviter.

Vous aurez à constater que les champagnes, étant conservés dans le magnum, maintiennent mieux leurs fraicheurs même après des années dans la cave. N’hésitez pas à opter pour de plus grands formats de bouteille, car ils permettent également de mieux conserver votre vin à l’abri de l’oxydation.

Le reconditionnement des bouteilles de vin

Les bouchons des bouteilles de vin se détériorent assez rapidement et entrainent l’évaporation du vin. Il faut par conséquent maintenir le vin dans de bonnes conditions de stockage en procédant à son reconditionnement de temps à autre. L’opération est très délicate et consiste à ouvrir les bouteilles afin de les remettre à niveau et changer leurs bouchons.

La durée de conservation du vin

La durée de conservation de votre vin dépendra des conditions de stockage. En effet, le vin vieillit très lentement lorsqu’il est conservé à une température de 12 °C dans un endroit humide et très sombre. Sa vieillesse est accélérée quand on le conserve entre 15 ° et 18 °C dans un endroit sec. Une conservation sur longue durée lui donne un goût d’arôme tertiaire, mais à courte durée, un goût fruitier.